Travaux

Octobre 2016 - Nouveau look dans le village

Depuis avril 2016, la voie communale qui va du centre bourg vers Maubec est en cours de réaménagement. La dissimulation des réseaux électriques et le renouvellement de l'éclairage public, engagés par le SDE 82, sont terminés. Après une pause estivale (congés d'été et passage des engins agricoles), les travaux de voirie ont débuté le 27 septembre et sont maintenant presque terminés. Les abords de l'école ont été sécurisés, avec création de ralentisseurs et de cheminements piétonniers. L'ensemble, chaussée-caniveaux-trottoirs, a été créé sur un même niveau afin de ne pas gêner la circulation des engins agricoles, et faciliter le croisement des différents véhicules. Les deux ralentisseurs respectent les normes en vigueur en terme de hauteur. Une place de stationnement réservée aux handicapés a été créée sur le parking face à l'école. Une autre sera matérialisée au niveau du parking de la mairie, afin de faciliter l'accès des personnes à mobilité réduite à l'église et à la mairie. Une main courante aidera à monter la rampe d’accès à la mairie depuis le monument aux morts.    

Avril 2016- Assainissement école et gîte

Suite au diagnostic de l'assainissement non collectif sur la commune, le dispositif de l'école communale et du gîte n'était pas aux normes. Une subvention de 4200 euros de la communauté des communes de la Lomagne a été mise en place pour les travaux de mise aux normes. De ce fait, des devis ont été demandés et c'est le système Boxéparco qui a été choisi par le conseil municipal. Les travaux ont été réalisés par l'entreprise 3CBTP de Lamothe Cumont pendant les vacances de Pâques.

Accés à la cour
Accés à la cour
Ça passe
Ça passe
Un petit obstacle
Un petit obstacle
Livraison de la fosse
Livraison de la fosse
Installation de la fosse sceptique
Installation de la fosse sceptique
La fosse de filtration
La fosse de filtration
Tout est en place
Tout est en place
Travaux terminés
Travaux terminés

Syndicat Départemental d'Energie du Tarn et Garonne

Le SDE 82 poursuit l’amélioration des réseaux électriques


En 2016, développer la desserte électrique demeure une priorité. Le Syndicat Départemental d'Energie a renforcé le poste « 4 Mounasso » pour remédier à des chutes de tension. Près de 900 mètres de lignes aériennes en fils nus, sensibles aux aléas climatiques, ont été remplacés par du câble torsadé, plus résistant et de plus grande capacité. Et la majeure partie de ce réseau a été ramenée en bord de route pour ne pas gêner l’activité agricole. La mise en service des ouvrages a eu lieu le 27 mai 2016 mais les poteaux implantés au milieu des cultures ne seront enlevés qu’après les récoltes. Le coût de cette opération s’établit à près de 68 350 euros, que le SDE 82 prendra intégralement à sa charge.
Dans la partie Sud du village, la dissimulation des réseaux électriques, engagée par le SDE 82 à la demande de la municipalité, touche à sa fin. Les lignes électriques aériennes ont été enterrées ou ancrées en façade, le réseau de télécommunication est également traité et l’éclairage public rénové. Ce projet a été coordonné avec une opération touchant à la voirie conduite par la Semateg. Les travaux électriques, estimés à 86 000 euros, sont financés à hauteur de 88 % du montant hors taxes par le SDE 82, la part restante étant à la charge de la commune. Une aide est octroyée pour financer le réaménagement du réseau de télécommunication et le renouvellement de l’éclairage public.

Conseils aux consommateurs


Le Syndicat Départemental d'Energie n’a pas seulement pour mission de créer, renforcer, sécuriser et dissimuler les lignes électriques. Il lui incombe d’organiser le service public local de l’énergie et d’en contrôler le bon fonctionnement. Traiter les réclamations liées à la qualité du réseau de distribution publique ou défendre et conseiller les consommateurs d’électricité au tarif réglementé (fixé par l’Etat et vendu par EDF) constituent donc des axes importants de son activité.
Voici quelques conseils ciblés sur les relevés de consommation et la facturation d’électricité. Une à deux fois par an, des relevés de compteurs sont effectués par le distributeur Enedis (ex-ERDF) ou un prestataire qu’il aura mandaté. A charge pour eux de transmettre les index à votre fournisseur d’électricité. Le Code de la consommation impose aux fournisseurs de facturer une fois par an sur la base de la consommation réelle. Donc, l’accès à votre compteur doit être possible au moins une fois dans l’année. A défaut, communiquez vous-même vos index de consommation. Cet « auto-relevé » est par ailleurs recommandé le jour de l’emménagement dans un nouveau logement ou en cas de changement de fournisseur.
En termes de facturation, la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte prévoit qu’à partir du 16 août 2016, le fournisseur ne pourra plus facturer des consommations antérieures de plus de quatorze mois au dernier relevé ou auto-relevé, sauf empêchement d’accès au compteur ou fraude de la part du client. Cette limitation du rattrapage est une avancée pour les consommateurs et vise à prévenir le basculement dans la précarité énergétique en cas de sous-estimation prolongée des consommations.

Les travaux d'enfouissement des lignes électriques

Les tranchées
Les tranchées
Dépose des anciens poteaux
Dépose des anciens poteaux
Dépose des anciens poteaux
Dépose des anciens poteaux
Dépose des anciens poteaux
Dépose des anciens poteaux

Mars 2016 - Travaux Ecole - Protection solaire et cloison de séparation

Afin de respecter l'intimité des enfants, une cloison a été installée par l'agent communal afin de séparer le coin WC.

Les protections solaires datant de 2002, s’abîmant de plus en plus, leur remplacement a été effectué par l'entreprise Circelli de Montauban. Des stores à projection, pilotés en fonction de l'ensoleillement et du vent, ont été installés, dans un souci de meilleure efficacité.

Cloison de séparation
Cloison de séparation
Protection solaire (avant)
Protection solaire (avant)
Protection solaire (après)
Protection solaire (après)